Humeurs, Inspiration, Passions

Et si on se remettait au sport ?

Reading Time: 7 minutes
Bon voilà un sujet sensible, la remise en forme, le sport, l’entretien du corps… enfin en ce qui me concerne ça a longtemps été un sujet ultra sensible. Trois grossesses, du laisser aller et voilà une bonne prise de poids  (25 kilos o_o ) dont on n’arrive plus à se débarrasser et qui nous mine un peu. On vit quand même dans une société qui valorise la minceur et méprise les « gros ». Bon je l’ai dit.
Bon en vrai, tous le monde sait ce qu’il faut faire pour maigrir : manger sain et faire un peu d’exercice. Mais le soucis c’est qu’on finit par les aimer nos kilos en trop, on les chouchoute et puis quand il faut s’en débarrasser on s’accroche ! Bon ok, c’est sans doute plus complexe que ça mais ça m’aide un peu de me dire que je ne suis pas passive dans ce processus.
Cela fait bien deux ans que je me suis remise au sport, pour de vrai : running, zumba, séances de hiit… Et il faut dire que cela m’a fait le plus grand bien tant d’un point de vue purement physique que du point de vue psychologique. Ma confiance en moi a pris un coup de boost !!!!
Parce qu’il faut le reconnaître, relever des challenges il n’y a rien de mieux pour le moral. Un petit coup de pouce est toujours le bienvenu, n’est ce pas Ryan ?!!!!!!
Le genre d’encouragement qui aide pas mal !!!!!!

Après, je vais être le plus honnête possible, Rome ne s’est pas construite en un jour et avoir un corps sain quand on a accumulé les mauvaises habitudes ça ne s’obtient pas non plus en un claquement de doigts. Donc on essaie, on avance et parfois on baisse les bras (une blessure, des soucis de santé, du surmenage…) mais rien n’est jamais perdu et il y aura toujours des occasions de reprendre là où on s’était arrêté.
Je fais le choix de ne pas parler ici de régime, c’est le point qui fait mal en tout cas celui qui m’a fait le plus de mal. Mon expérience des régimes n’a été que déception au fil des années. Alors oui j’ai fait le régime D….. comme tout le monde et j’ai perdu puis repris et surtout j’étais dégoûtée par ce que je mangeais. Et il y a eu d’autres régimes… Finalement j’ai acquis la conviction que dans cette aventure à la conquête d’un corps plus sain il me fallait du temps et conserver le plaisir de manger de bonnes choses. Alors plus de régimes !!!!
Je ne dis pas que c’est toujours facile surtout quand il faut jongler entre la gestion de la vie de famille, la vie professionnelle et puis sa vie de femme. N’est pas Bree Van de Kamp qui veut !!!!!! Oui ben là, y’a pas photo je ne suis pas la maîtresse de maison parfaite ni la mère hyper organisée toujours opérationnelle. Je cours, j’oublie des trucs, je m’arrache les cheveux, j’achète des trucs tous prêts (bouhhhhhh), mais j’essaie d’y remédier. Il paraît que pour inscrire un changement dans nos habitudes il faut un mois, j’ai vu une conférence Ted sur ce sujet (je pourrais passer des heures à regarder ces conférences, c’est juste tellement inspirant, certaines sont sous-titrées en français). Je pense en effet qu’il faut du temps et l’idée du challenge de 30 jours est tellement motivante surtout quand on s’associe à d’autres (amis et famille, collègues de travail…). Alors pourquoi ne pas partir de ça pour nous remettre en selle ?
Je me suis inscrite à la Parisienne 2015, un vrai challenge pour moi et ma première course officielle. C’est de ce type de boost dont on a besoin pour se mettre un coup de pied au fesses.
J-1 avant la Parisienne 2015
Jour de la course j’étais tendue au possible, il a plu des cordes !!!!! Des conditions idéales quoi !!! Malgré des mois de préparations, j’étais un peu flippée !!!! Ma playlist d’entraînement m’a été d’une grande aide pour affronter le vrai défi mental de l’exercice : me persuader que je pouvais le faire !!!! Et puis cette course était vraiment sympa, de la musique sur le parcours, des coureurs qui vous encouragent alors que vous avez juste envie de rentrer chialer chez vous ! Ce qui a été le plus dur ? Les côtes à monter (sorties des tunnels) j’ai cru que je n’allais pas m’en remettre. Le plus kiffant ? L’arrivée biensur, ce moment de joie intense et de détresse physique où tous tes nerfs lâchent….
Entre les courses, on s’entraîne, on s’entraîne…
Il faut souffrir pour être belle ? Non, il faut s’accomplir…
Et puis une autre course, la course Nike 10km Paris Centre, et là je suis sortie de ma zone de confort, cette distance est juste balaise !!!!! Le parcours de cette course est juste mythique, Paris Centre ça fait rêver. Le soleil était au rendez-vous et l’esprit était plutôt bon enfant, même si certains étaient clairement là pour faire une perf’ de fou et jouaient un peu des coudes. Mes supporters préférés étaient là, mon casque bien ajusté et ma playlist prête à me porter sur ces 10km, j’étais prête.

Une véritable fierté pour moi, un accomplissement, je l’ai fait !

J’en ai bavé, j’ai craché mes poumons et je l’ai fait, j’ai été au bout de ces 10 km. J’étais épuisée, vidée de toute énergie mais tellement fière de moi, fière de m’être dépassement, d’avoir été au bout de mon objectif et tout ça devant les yeux de mes enfants. C’était très important pour moi de leur montrer qu’il faut aller au bout de ses rêves, se donner les moyens pour les atteindre. Bon, fin de la séquence émotion….

 

Soutenue par la famille c’est toujours mieux !
I was here….
Après quelques déboires médicales en tout genre, je suis enfin de retour dans les starting blocks ! Doucement mais surement, cela fait plusieurs semaines que je n’ai rien pratiqué alors je vais m’y remettre tranquillement.  Pour ménager mon petit (euhhhhhh?!!!! passons.) corps, je vais faire de la marche rapide au lieu du running dans un premier temps disons une fois par semaine pendant une heure et demie (ma séance du dimanche matin). A cela 3 ou 4 séances de Freeletics ou NTC bien au chaud à la maison, ces deux applications sont hyper bien faites. La première est payante et celle de Nike est gratuite, elles reposent sur le principe du Hiit, des exercices intenses que l’on répète à courts intervalles. Pour quelqu’un comme moi qui n’a guère de temps pour aller à la salle de sport, c’est d’une grande aide. Et puis j’ajoute une séance de zumba dans la semaine parce que c’est tellement fun !!!!! Et encore une fois il existe pas mal de choses sur le net qui vous permettrons de shaker votre booty dans le confort de votre salon et même en famille, tout ça pour pas un rond. Bon c’est un programme un peu ambitieux mais pas trop quand même. Il ne s’agit pas de se décourager trop vite mais il faut qu’il y ait un défi à relever pour maintenir notre motivation et cultiver la warrior qui sommeille en nous.
Quelques précautions tout de même, il ne faut pas aller au delà de ce que l’on se sent capable de faire. Et d’un point de vue pratique, il faut mettre ses séances de sport sur son agenda, elles font partie de l’organisation de notre semaine alors on les note comme n’importe quel rendez-vous professionnel ou médical. Le piège si on ne procède pas ainsi, et bien c’est qu’on va finir par zapper notre rendez-vous sportif, le déplacer et puis en un rien de temps toute notre dynamique de battant(e) a foutu le camps (oui oui c’est du vécu). Et puis vous connaissez l’expression « plus on est de fous plus on rit » ? Et bien ça vaut aussi pour l’exercice physique, vous serez d’autant plus motivé(e) et performant(e) si vous vous entraîné en groupe avec des amis, collègues, famille. Et n’hésitez pas à parler de ce que vous faites, partagez sur les réseaux sociaux, vous, le soutien que vous en retiendrez vous donnera des ailes !!!!
Mon challenge pour les 30 prochains jours ? Tenir ce programme sportif, manger sans excès de tout et boire 1,5 d’eau quotidiennement.
On se donne rendez-vous dans un mois pour voir ce que ça donne ? Et vous, ça vous dit de vous remettre au sport ?
Un dernier petit message de Ryan

 

Laissez un commentaire